Retour au blogue

Comment préparer votre bateau Alumacraft pour le printemps?

À la marina, on appelle ça la mise en service printanière, mais dans votre entrée, c’est plutôt « préparer votre bateau Alumacraft pour le lancement de la saison ». C’est presque le début d’un autre été de pêche et de navigation en famille. Avant de reculer sur la rampe de mise à l’eau, il est bon de passer en revue la liste de vérification de votre bateau de pêche. Les problèmes que vous réglez maintenant ne pourront pas affecter votre été. Voici quelques éléments clés qui vous permettront de préparer votre bateau Alumacraft pour le printemps.

 

A-t-il été préparé pour l’hiver?

Si votre Alumacraft et son moteur hors-bord ont été correctement préparés pour l’hiver, ses systèmes devraient être prêts pour une nouvelle saison sur l’eau. Si le moteur et le bateau ont passé l’hiver sans être préalablement préparés, vous devrez travailler un peu plus, au printemps, avant d’être prêt à naviguer. Vous trouverez les directives de base pour l’entretien des moteurs hors-bord dans le guide d’utilisation de votre moteur.

 

  • Changez l’huile et le filtre de votre moteur hors-bord quatre temps.
  • Remplissez le réservoir d’huile de votre moteur hors-bord deux temps et gardez une bouteille d’huile supplémentaire à bord.
  • Changez les filtres à carburant.
  • Changez le lubrifiant des engrenages du moteur hors-bord.
  • Retirez l’hélice et inspectez la zone d’étanchéité de l’arbre de transmission (où l’arbre pénètre dans le boîtier d’engrenages) pour vérifier la présence de fil de pêche et, le cas échéant, le retirer à l’aide d’un petit tournevis ou d’un outil pointu. La présence de fil autour de l’arbre peut ronger le joint d’étanchéité de l’arbre de transmission, permettre à l’eau de pénétrer dans le boîtier d’engrenages et causer des dommages coûteux.
  • Suivez toute autre directive d’entretien hors saison dans le guide d’utilisation de votre moteur, comme la lubrification des pièces mobiles et la vérification du niveau des liquides du système de contrôle de l’assiette.
  • Nettoyez les viviers pour les poissons et les appâts. Le nettoyage des viviers permet non seulement de créer un environnement sain pour les poissons, mais aussi de nettoyer les filtres, les pompes et les conduites pour faire disparaître les dépôts calcaires qui pourraient empêcher l’eau de s’écouler librement et de rendre le système inefficace.

 

Problèmes de carburant

Un bateau équipé d’un réservoir de carburant intégré doit être entreposé avec un réservoir plein d’essence traitée avec un stabilisateur de carburant. Si c’est ce que vous avez fait à l’automne, vous devriez pouvoir commencer la saison avec le carburant de votre réservoir. Si ce n’est pas le cas, nous vous recommandons de songer à pomper le vieux carburant du réservoir, et de faire le plein de nouveau carburant, en évitant si possible d’utiliser un carburant qui contient de l’éthanol. Il est bon d’ajouter un stabilisateur de carburant chaque fois que vous faites le plein, sauf si vous savez que le carburant sera utilisé dans les semaines qui suivent.

 

Notions de base sur les batteries

Il est préférable de retirer les batteries du bateau avant l’entreposage et de les brancher sur un chargeur intelligent. Si c’est ce que vous avez fait, vous pouvez réinstaller les batteries après avoir vérifié la date d’achat affichée sur le dessus. Une batterie marine de démarrage ou à décharge poussée bien entretenue a une durée de vie typique de cinq ans. Si vos batteries ont déjà quelques années de vie, demandez à un concessionnaire de pièces pour bateaux ou pour automobiles de tester la charge pour évaluer leur état. Si vous doutez de l’état ou de l’âge de vos batteries, il vaut mieux les remplacer maintenant plutôt que de risquer un problème de batteries mortes au milieu du lac.

 

Vérification du matériel

Assurez-vous que tout l’équipement de sécurité requis et les documents d’assurance et d’enregistrement sont à bord et que vous êtes prêt à passer une inspection policière sur l’eau. Replacez les outils que vous avez empruntés au bateau l’hiver dernier, et vérifiez que les compartiments de rangement contiennent les vêtements de pluie, la crème solaire et tous les essentiels que vous aimez apporter sur l’eau.

 

Vérification de chaque système

Installez le bouchon du drain! C’est une erreur que la plupart des propriétaires de bateau ne font qu’une fois.

Une fois que votre bateau en aluminium se trouve dans l’eau, sur sa remorque ou amarré au quai, prenez le temps de démarrer le moteur et de le laisser chauffer. Assurez-vous qu’un bon jet d’eau s’écoule du trou pilote, ce qui indique que la pompe fonctionne correctement.

Vérifiez la souplesse de la direction et l’absence de fuites dans le système de direction hydraulique ou assistée. Vérifiez également la souplesse des câbles de contrôle et les changements de vitesse – les câbles doivent parfois être ajustés et lubrifiés.

Faites le tour du bateau et testez chaque système et accessoire. Vérification des feux et du klaxon. Assurez-vous que la radio VHF et tous les appareils électroniques de navigation et de pêche fonctionnent correctement, et que les mises à jour logicielles recommandées ont été effectuées.

 

Vérification de la pression

Au printemps, il n’est pas rare de voir une remorque transportant un bateau arrêtée sur l’accotement de l’autoroute avec un pneu à plat. Il est fort probable que cette crevaison ait été causée par un manque de pression d’air dans les pneus. La chaleur augmente dans un pneu mal gonflé et peut provoquer une délamination et une défaillance du pneu. Cette situation est plus que déplaisante, elle peut être dangereuse. Les pneus perdent naturellement une livre ou deux de pression d’air chaque mois. Il est donc particulièrement important de penser à les gonfler si votre remorque n’a pas été inutilisée pendant l’hiver. Gonflez le pneu jusqu’à la pression maximale indiquée sur le pneu ou sur l’étiquette de capacité de la remorque. La pression recommandée peut atteindre 60 psi ou plus. Et n’oubliez pas d’en profiter pour gonfler la roue de secours.

Vous êtes maintenant prêt à naviguer! Remplissez la glacière, préparez vos appâts et vos cannes à pêche et prenez la direction du lac. Et encore une fois : n’oubliez pas d’installer le bouchon du drain! 

Vous pourriez aussi aimer