Voici
Jon Thelen


 

Jon Thelen a fait carrière dans l’industrie de la pêche depuis plus de 20 ans, ce qui ne l’empêche pas de toujours être amoureux du sport. Jon a passé son enfance à pêcher les week-ends avec son père et ses grands-pères au chalet familial dans les secteurs d’Alexandria et du lac Leech. En 2021, Jon a lancé l’émission Jon Thelen’s Destination-Fish. Destination-Fish présente aux téléspectateurs des destinations et des produits exceptionnels, tout en proposant des conseils et des astuces pour aider le pêcheur ordinaire à attraper plus de poissons, et des poissons plus gros!

 

Est-ce que la pêche et l’eau ont fait partie de ton enfance?

J’ai grandi à Anoka, au Minnesota, là où la rivière Rum se jette dans le Mississippi. Quand j’étais enfant, j’allais en vélo avec mes amis dans différents endroits le long de la rivière pour pêcher des carpes, des meuniers, des achigans à petite bouche, des brochets et des dorés. Le week-end, entre deux événements sportifs, ma famille se rendait au lac Leech ou près d’Alexandria dans l’un ou l’autre des chalets de mes grands-pères. Ce sont mes grands-pères et mon père qui m’ont inculqué très tôt l’amour de la pêche.

 

Quand tu étais enfant, quels étaient les « pêcheurs héros » et les personnes qui t’ont inspiré?

J’aimais bien pêcher quand j’étais jeune, mais ce que je voulais, c’était de devenir un joueur de hockey professionnel, comme beaucoup de jeunes du Minnesota! Lorsque le hockey du secondaire a pris fin et que j’ai dû affronter ma vie de jeune adulte, j’ai commencé à participer à des tournois de pêche pour remplacer le hockey et combler mon besoin de compétition. Je n’aurais jamais imaginé, au début de la vingtaine, que je ferais ce métier pour gagner ma vie. Mais comme c’est souvent le cas, ma voie était déjà tracée. Je dirais que mes pêcheurs héros sont mon père et mes grands-pères, simplement parce qu’ils m’ont emmené à la pêche et qu’ils m’ont fait découvrir le sport. J’ai eu la chance de pouvoir pêcher pour gagner ma vie, et de faire partie de l’industrie de la pêche pendant plus de 20 ans. Si je devais mettre le doigt sur ce qui me motive à continuer chaque jour, ce serait le plaisir de montrer aux gens comment pêcher, et de les voir améliorer leurs succès grâce à ce que j’ai pu leur apprendre.

 

Décris le moment où tu as réalisé que la pêche était plus qu’un simple passe-temps, mais plutôt un mode de vie.

J’ai participé à des tournois de pêche et j’ai été guide sur le lac des Mille Lacs au début des années 2000, pendant que je vendais des bateaux Alumacraft pour un grand concessionnaire de bateaux de la région de Twin Cities. Et alors que je me disais déjà que ce serait le rêve de pêcher à plein temps, les choses ont commencé à prendre forme et à se concrétiser au moment où j’ai commencé à participer aux compétitions de pêche de la Professional Walleye Trail de In Fisherman. En 2007, j’ai terminé la saison régulière en 9e place dans la division ouest, et je me suis rendu au championnat. Puis, en 2008, j’ai terminé en 5e position au classement pour le pêcheur de l’année de Professional Walleye Trail. J’ai commencé à travailler avec plus de commanditaires et, avec de bons résultats de pêche, tout s’est mis en place. J’ai lancé Fish Ed Television en 2012 et, en 2021, j’ai ajouté l’émission Jon Thelen’s Destination-Fish. À bien des égards, ça a été un véritable tourbillon!

 

 

Quel est ton meilleur souvenir avec Alumacraft?

Alumacraft fait partie de ma vie depuis plus de 20 ans. C’est difficile de choisir des souvenirs en particulier, il y en a tellement. Je dirais que la saison 2008 de la Professional Walleye Trail se démarque toujours. J’ai participé à la course au titre de pêcheur de l’année qui m’a mené jusqu’au dernier jour de la saison, et j’ai terminé en 5e place. Le lancement et l’animation des émissions Fish Ed Television et de Destination-Fish en collaboration avec Alumacraft Boat Co. sont également de très bons souvenirs. Il y en a tellement après toutes ces années!

 

Raconte-nous comment tu fêtes une journée de pêche réussie?

En toute honnêteté, ce n’est pas moi le cuisinier de la famille. Ma conjointe est une excellente cuisinière, et elle cuisine le poisson dès que je le ramène à la maison. Nous aimons particulièrement manger le poisson frit quand nous avons de la compagnie. Pour nous, le poisson est un excellent repas, mais beaucoup de personnes n’ont pas l’occasion d’en manger souvent. C’est-ce qui fait que c’est encore meilleur pour eux!

 

En pleine saison de pêche, combien d’heures passes-tu sur l’eau?

C’est difficile de dire combien de jours je passe sur l’eau dans un été. Ça fait beaucoup de jours! Filmer pour la télévision et pêcher par plaisir en famille et entre amis, j’aime tout combiner parce que c’est mon plus grand plaisir dans la vie. Je passe au moins cinq jours par semaine sur l’eau. J’ai besoin de beaucoup d’outils pour réussir. Mon bateau Alumacraft est le plus important, et mon moteur Minn Kota et mon détecteur de poissons Humminbird suivent de près. J’ai travaillé avec beaucoup de grandes entreprises et de grandes marques au fil des ans, et elles m’ont toutes aidé à attraper plus de poissons!

 

 

Quel conseil donnerais-tu à quelqu’un qui commence à se découvrir une passion de la pêche?

Il faut simplement profiter des occasions pour pêcher. C’est l’un des rares passe-temps que l’on peut pratiquer et apprécier de l’enfance à la retraite!

 

Quand tu penses à l’avenir de la pêche, qu’est-ce que tu aimerais influencer le plus?

Je crois que l’avenir de la pêche et des activités de plein air est prometteur. Quand je pense à l’influence que j’exerce, je pense à utiliser mon émission Destination-Fish pour donner des conseils et des astuces qui aident les gens à attraper plus de poissons et à faire des pêches fructueuses.

 

 

Décris ta journée parfaite sur l’eau.

J’aime beaucoup le lever du jour, surtout en plein été, à la pêche à l’achigan. Le son du monde qui s’éveille, combiné au calme du lever du soleil, c’est le plus beau moment de la journée pour moi. J’aime toute la saison de pêche en aux libres, mais c’est le début de l’été, juin pour être précis, que je préfère. On dirait que toutes les espèces de poissons mordent à mesure que l’eau se réchauffe et que les jours s’allongent.

Décris la plus belle journée de pêche que tu aies jamais vécue.

J’ai vécu tellement de moments spéciaux comme pêcheur de tournoi et guide de pêche que c’est difficile de choisir un jour en particulier. De façon générale, j’aime regarder les autres attraper du poisson. J’ai beaucoup de bons souvenirs de mes sorties à guider des clients et des familles, et à les aider à faire de bonnes pêches!

Si tu pouvais aller pêcher avec une célébrité, qui choisirais-tu?

J’ai emmené plusieurs célébrités à la pêche au fil des ans. Jacque Jones, Kerry Wood et Dusty Baker ont pêché avec moi sur le lac des Mille Lacs au début des années 2000, à l’époque où ils étaient membres des Clubs de Chicago et qu’ils passaient au Minnesota pour jouer contre les Twins. J’ai également été le guide de James Best pendant quelques jours de pêche. James a joué le rôle de Roscoe P Coltrane dans le film Dukes of Hazzard. Il m’a raconté des histoires passionnantes pendant que nous traquions l’achigan dans le centre du Minnesota.

Suivez Jon sur les Médias sociaux